Associé Alexis Martin

+33 (0)1 41 16 27 27

Rencontrez Alexis

Dans un contexte concurrentiel mondial de plus en plus tendu, les Etats amplifient leur coopération fiscale, leurs outils de contrôle, leurs législations anti-abus dans le but d’une obligation de transparence des entreprises.

Ces dernières doivent être de plus en plus rigoureuses dans le suivi de leurs opérations et de leur fiscalité courante. Elles doivent en outre répondre non seulement aux nouvelles obligations déclaratives telles que la préparation de fichiers des écritures comptables et la déclaration fiscale pays par pays (CbCR), mais anticiper pour préparer au mieux les conséquences de ces obligations sur les nouvelles facultés et modalités de contrôle des administrations en France et à l’étranger et sur la structuration de leur activité et de leur groupe.

Les entreprises doivent également s’adapter avec agilité aux modifications du contexte économique mais aussi politique qu’entrainera notamment le Brexit ou l’adoption de politiques plus protectionnistes par certains états. Certaines de ces adaptations sont susceptibles d’entrainer des conséquences fiscales significatives qu’il convient de mesurer, d’anticiper et d’optimiser autant que possible.